LA GRATUITE

L’accès gratuit au festival est une volonté majeure, pourquoi ?

Parce que nous en avons fait l’expérience et que cela est concluant. Nous faisons le constat et relevons les témoignages que la gratuité :

  • Rassemble et éveille l’intérêt d’un large public : Intergénérationnel, diversité sociale culturelle et géographique dans un esprit familial et de rencontre. 
  • Mobilise et attise la curiosité du plus grand nombre (néophytes ou isolés): se familiariser avec les arts de la rue en s’imprégnant le temps d’une journée d’une diversité artistique, on se surprend à apprécier un spectacle que l’on n’aurait pas choisi, on se nourrit libéré du rapport de consommation. 

Le foyer rural de St Paul et son collectif « à la rue » est Membre du mouvement rural et des valeurs qu’il porte : l’éducation populaire, la culture pour tous.

Si nous considérons que la culture est un bien commun alors la gratuité va de pair, d’autant plus lorsque elle investit la rue. Mais on peut penser que la gratuité s’accorde mal à un art qui souffre et que proposer une tarification d’entrée au site est un moyen symbolique de contribuer et/ou de manifester une adhésion. Il semble que cette solution s’avère être un frein implacable à la culture vivante. La perspective de la gratuité est une alternative parmi d’autres qui s’inscrit dans un mouvement global.

Oui, mais les artistes ne peuvent pas vivre que d’amour et d’eau fraiche. C’est vrai. Dans cette perspective de sortir l’art de l’assujettissement mercantile et du consumérisme qui l’abime, des subventions publiques cohérentes sont nécessaires. Nous les sollicitons avec bravoure !

Et le chapeau ? Il a sa place et nous voulons la défendre. Il est bien présent toute la journée : colporté par des comédiens sur chaque lieu d’applaudissements.

Engagez vous pour le festival

Ce festival de rue gratuit repose sur ses bénévoles ! 

Devenir bénévole Saint Paul à la rue

Nous suivre sur ...

Facebook
Google
+