Saint Paul à la Rue 2013

La 3ème édition de Saint Paul à la rue a rencontrée un franc succès. Invités à la déambulation dans le charme du village de Saint Paul de Loubressac, les festivaliers ont pu apprécier 13 spectacles, menés par 41 artistes au gré de 10 scènes.
Conte, clown, burlesque, bouffon, cirque, musique, art équestre ... diverses créations pluridisciplinaires généreuses et sensibles qui données à voir, à ressentir et à transmettre la poésie de l’instant. 

Après l’inauguration du maire, les spectateurs ont afflué petit à petit devant les spectacles de la matinée qui ont rassemblé jusqu’à 300 personnes, toutes générations confondues.

Le repas a été l'occasion d'échanges au travers d'une prise de parole centrée autour du thème de la transmission agricole.

L’après-midi, les festivaliers sont arrivés en grande affluence pour le spectacle de 14h00 et sont restés fidèles jusqu’à la batatukada qui faisait la transition entre spectacles et concerts du soir : nous avons comptés jusqu’à 800 spectateurs.

La soirée a réuni les festivaliers les plus fidèles de la journée avec un nouveau public plus jeune : environ 500 personnes ont pu profiter des concerts.

Nous nous félicitons des nombreux retours du public, qui a apprécié la qualité des spectacles et l’organisation, tout en savourant la journée et les rencontres qu’elle a provoqué. La convivialité et « la taille humaine » du festival « St Paul à la rue » ont été particulièrement exprimées et saluées tout autant par le public que par les artistes.

Léa Garcia, conteuse sur les précédentes éditions du festival, a tenu cette année à expérimenter notre laboratoire de la gratuité. Elle nous a permis de nous faire une idée plus précise de notre public.

Les spectateurs sont en majorité de St Paul de Loubressac et de son canton. Pour les autres, une grande partie sont Lotois, venus de Cahors, Pradines, du pays des Causses du Quercy, du Quercy Blanc mais beaucoup viennent du Tarn et Garonne et de l’Aveyron, Corrèze et jusqu’au Landes.
Quelques citadins de Toulouse et Brive, et de Bordeaux, ainsi que des touristes anglais complètent le tableau.

La plupart nous connaissent de bouche à oreille, la renommée du festival étant portée par nos festivaliers.

Le mélange social est également bien présent avec beaucoup de catégories professionnelles liées à l’éducation et au social, mais également des chauffeurs, agriculteurs, chercheurs d’emploi, retraités, secrétaires, garagistes, commerçants,…

Elle est allé à la rencontre des festivaliers pour connaître leur ressenti par rapport à cette gratuité, elle a compilée les résultats dans un livret disponible sur ce site.

En savoir plus sur notre démarche de gratuité et télécharger le recueil

 

 

 

Engagez vous pour le festival

Ce festival de rue gratuit repose sur ses bénévoles ! 

Devenir bénévole Saint Paul à la rue

Nous suivre sur ...

Facebook
Google
+